La localisation culturelle et linguistique dans le paradigme de la traduction moderne

Kristina Raudžiuvienė

Abstract


Le développement des moyens modernes de la communication a provoqué de grands changements dans la traduction de la communication, sa formeécrite sur le papier a confronté aux nouveaux supports numériques de la communication dans les médias. Dans la théorie de la traduction ce changementde la localisation est appelé le paradigme de l’effondrement de la traduction (O'Hagan, Ashworth, 2002, p. 1). Cet effondrement a été provoqué par denombreux facteurs : l’espace de la communication, la modification de l’objet de la traduction y compris le rôle des perceptions du traducteur, la façon dela transmission des messages, la dimension temporelle de la relation donateur / bénéficiaire. Les changements du paradigme ont entraîné les changementsdu rôle du traducteur, de ses moyens de la traduction, de son lieu de travail qui est passé dans le monde virtuel et numérique. La traduction actuelle deparadigme scientifique est au cours de son évolution qualitative et quantitative. Les changements qualitatifs de la traduction nécessitent de trouver unenouvelle approche théorique pour la solution des problèmes concrets de la traduction. Les changements quantitatifs les plus remarquables dans latraduction actuelle ainsi que des facteurs extralinguistiques influencent beaucoup l’interprétation théorique du développement de la pensée.

DOI: http://dx.doi.org/10.5755/j01.sal.0.23.5204


Keywords


vertimo paradigma; lokalizacija; kalbinis ir kultūrinis aspektas; globalizacija; naudotojas

Full Text: PDF

Print ISSN: 1648-2824
Online ISSN: 2029-7203